• Les villes Jumelées

    Ratzeburg

    Ratzeburg est une ville pleine de charme, dans laquelle il fait bon vivre.

    Le noyau historique de la ville se trouve sur une île qui est entourée par les lacs „Großer Ratzeburger See“ et „Küchensee“. C’est sur ce dernier que se trouve le célèbre parcours des régates à l’aviron. C’est d’ailleurs ici que les rameurs s’étaient entraînés avant de remporter la Médaille d’Or en huit de pointe aux Jeux Olympiques de Rome en 1960. Des rives très boisées attenantes à la ville ainsi qu’un remarquable héritage culturel moyenâgeux sont également caractéristiques pour ces lacs.

    C’est ici que le duc Heinrich der Löwe (Henri le Lion) fit construire au 12ème siècle la cathédrale la plus ancienne de l’Allemagne du Nord.

    Ratzeburg - avec ses faubourgs St. Georgsberg et Vorstadt - est une station climatique dans laquelle les générations aiment se côtoyer et où la qualité de vie, celle de l’habitat comme celle des possibilités d’achat, est excellente. D’autre part, Ratzeburg retient l’intérêt en tant que centre de prestations et de commerce, dont un atout non négligeable est d’être proche de la ville hanséatique de Lübeck et du district voisin, le Mecklenburg-Vorpommern.

    La cathédrale romane en brique, qui salue de loin le visiteur, est un des joyaux de la ville. La diversité architecturale n’est toutefois pas seulement due à des édifices sacrés. L’édifice baroque „Herrenhaus“ par exemple se trouve près de la cathédrale et abrite aujourd’hui le musée de la circonscription administrative. L’édifice majestueux attenant, le „Bürgerhaus“, abrite le musée Paul Weber depuis 1973. Quant à la mairie et à l’édifice de l’ancien siège de la circonscription, tous deux sièges administratifs, ceux-ci sont bâtis dans le style classique.

    Il suffit aux touristes de suivre les empreintes de lion pour visiter les différentes stations (soit 33 au total) qui sont indiquées par des panneaux d’information: les musées, les églises, les écoles, le tribunal d’instance ainsi que les locaux de l’administration communale et ceux du district du Herzogtum Lauenburg. La visite vous fait faire le tour de l’île et vous fait constamment découvrir de nouvelles facettes, comme par exemple l’illustre endroit „Barlachblick“ au bord du grand lac de Ratzeburg (Großer Ratzeburger See). Que vous vous y tourniez sur votre droite ou sur votre gauche, vous découvrez un panorama magnifique: l’imposante étendue du lac devant les coulisses sacrées de la cathédrale médiévale et de sa presqu’île, uniques dans le Schleswig-Holstein, ainsi que le centre fédéral de performance d’aviron. Tout près de là se trouve la mairie de Ratzeburg avec son éclatante couleur jaune. Si vous continuez la randonnée, vous pouvez admirer les ruelles bien entretenues du Domhof avec ses magnifiques rosiers. C’est également ici que vous découvrirez le pavé „Heinrichstein“ qui date de l’année 1163 ainsi que la borne qui se trouve près du Musée Weber et qui est un vestige de l’appartenance du Domhof au Mecklenburg-Vorpommern jusqu’en 1937. Celui qui a un faible pour les cloîtres va y trouver son compte en faisant le tour de la ville. Pendant 350 ans, à partir de 1154, l’ordre des moines prémontés résidait dans le cloître attenant à la cathédrale. Vous pouvez encore y voir aujourd’hui des fresques murales très bien conservées.

    Les sculptures valent également la peine d’être vues: la statue de bronze de Barlach qui se trouve dans la cour intérieure du cloître, le cheval de Lauenburg dans le parc de la station climatique ainsi que le „Taschenmann“ devant la Caisse d’Epargne „Kreissparkasse Herzogtum Lauenburg“. Le sculpteur Ernst Barlach (1870 – 1938) repose au cimetière de la rue „Seedorfer Straße“.

    Avec ses trois églises protestantes („St. Georg auf dem Berge“, „St. Petri“ ainsi que la cathédrale) et son église catholique „St. Answer“, Ratzeburg dispose de magnifiques édifices religieux qui ont en partie une histoire très ancienne. D’autre part, Ratzeburg dispose d’un établissement unique en son genre dans le Schleswig-Holstein: le „Pastoralkolleg“ du Domhof, qui est une école de perfectionnement des pasteurs appartenant aux églises des Land „Nordelbien“ et „Mecklenburg-Vorpommern“. Tout près de là se trouve le musée „Kreismuseum“ avec ses différentes sections: histoire locale, jouets, une photothèque et une ancienne pharmacie. Le musée Weber, lui, abrite une collection extraordinaire d’œuvres du dessinateur et lithographe A. Paul Weber. L’artiste vécut jusqu’à sa mort en 1980 dans le canton du Herzogtum Lauenburg. Quant à Ernst Barlach, un des plus grands sculpteurs allemands, celui-ci vécut également à Ratzeburg dans sa jeunesse, mais pour une courte période (1876 à 1884). Lorsque qu’il évoquait la maison de ses parents, située près de l’église St. Petri, Barlach parlait de „la vieille maison paternelle“. Aujourd’hui, vous trouverez dans le musée de Barlach des statues précieuses en bronze, des séries d’illustrations ainsi qu’un grand éventail de ses œuvres littéraires.

    Le charme de Ratzeburg saute aux yeux: même en pleine saison, vous dépisterez des recoins calmes.

    Des berges du „Küchensee“, vous admirerez la merveilleuse vue panoramique, assis sur un des bancs qui vous invitent dans le parc. Laissez-vous également enchanter par une autre vue, non moins spectaculaire, que vous pourrez découvrir de la terrasse qui se trouve dans le jardin du musée Kreismuseum“. Ici, la vue va au-delà du lac Domsee. Sur la rive d’en face, les villages idylliques de Bäk, Römnitz et Kalkhütte vous invitent à les visiter.

    On peut se baigner sans souci dans une eau limpide et il est possible de trouver – même en période saisonnière – des petites anses rêveuses pour des baignades individuelles à l’écart des plages officielles.

    Vous pouvez glisser sur les flots avec tous les moyens de locomotion aptes aux lacs intérieurs: à la voile, à l’aviron, en kayak, en canoë ou en pédalo.

    Les lacs se prêtent non seulement à la planche à voile et à l’hydro-bike, mais également à l’aviron, au canoë et à la voile. Ce n’est donc pas étonnant que Ratzeburg soit à la pleine saison une ville où les voiles scintillantes représentent un pôle d’attraction. Des régates d’aviron et de voile ainsi que des courses de canoë y ont lieu. Avec ses pontons, ses possibilités balnéaires et ses parkings, l’infrastructure est adéquate pour transporter le matériel que les clubs de voile, d’aviron et de canoë nécessitent. Il faut d’autre part noter que, vu la profondeur des lacs, la qualité de l’eau est excellente.

    Carte de visite“ olympique

    En 1960, l’ère d’or du club de Ratzeburg commença lorsque le huit de pointe légendaire remporta une médaille à Rome, sous la tutelle du Professeur Karl Adam. Autres victoires: médaille d’argent à Tokio en 1964, médaille d’or pour les huit de pointe au Mexique en 1968, médaille de bronze à Atlanta en 1996. Des médailles d’or et de bronze furent également remportées à Sydney en l’an 2000 ainsi qu’une médaille d’or à Athènes en 2004. Mais il n’est pas possible d’énumérer ici tous les titres mondiaux du Club d’aviron de Ratzeburg.

    Celui qui suit un parcours touristique aime goûter aux spécialités régionales. A Ratzeburg, vous pouvez déguster la „Maräne“, un poisson très fin qui ressemble au saumon. Ce poisson vit seulement dans des eaux particulièrement claires et profondes comme celles du lac de Ratzeburg. A la haute saison, cette délicieuse spécialité vous est proposée dans presque tous les restaurants.

    Celui qui veut faire des excursions à partir de Ratzeburg n’est pas obligé de faire de longs trajets car la ville insulaire n’est pas loin des villes hanséatiques de Hambourg (1 heure de trajet) et de Lübeck (30 min. de trajet). La capitale du Mecklenburg-Vorpommern, Schwerin, peut être facilement atteinte en 60 minutes..

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Les villes Jumelées

    Les villes Jumelées

    Châtillon-Sur-Seine

    Située aux confins de la Bourgogne, en bordure de la Champagne , d’une part, et du Plateau de Langres d’autre part, la ville de Châtillon-Sur-Seine est  agréable et ombragée, baignée par la Seine, proche d’un massif forestier de 9.000 hectares, elle s’étend au pied d’une colline couronnée par l’église Saint- Vorles et les ruines du château fort. Située sur le passage naturel entre le nord et sud de la France, elle est, depuis une époque reculée, un carrefour commercial et culturel comme en témoignent les nombreux vestiges archéologiques des environs, notamment le fameux trésor du tumulus de la princesse de Vix exposé au musée du Châtillonnais.

    Ce dernier, dans un hôtel Renaissance, propose des œuvres des civilisations celtique, gallo-romaine et médiévale. La pièce exceptionnelle est le vase de Vix, cratère en bronze du VIème siècle av. J.C., le plus grand légué par l’Antiquité (hauteur: 1,64 m contenance: 1.100 l). Ce musée propose une reconstitution de la chambre funéraire du tumulus de Vix avec le char, le vase et son service à boire, et les bijoux dont le fameux torque en or. Dans une autre salle, sont exposés les objets de la vie quotidienne et les outils exceptionnels découverts lors des fouilles de Vertillum, site datant du Ier au IVème siècles.

    Curiosité touristique, la Douix, résurgence de type vauclusien, est une des plus belles sources de France. Vénérée dès le premier âge du fer, elle est le plus ancien lieu de culte celtique. Elle est placée sous la protection de la Vierge depuis le XIXème siècle.

    De nombreux bâtiments sont également à visiter : l’église Saint-Vorles (XIème), belle et sobre église romane aux arcatures lombardes, haut lieu de la vocation de Saint-Bernard, l’abbatiale Notre-Dame, fondée à l’initiative de Saint-Bernard vers 1140, à l’architecture cistercienne influencée par celle de Fontenay, l’auditoire royal (XVIème), actuellement bibliothèque municipale, ancien bailliage et maison de ville. Dans l’église paroissiale Saint-Nicolas, ancien hôpital sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, deux verrières du XVIème siècle l’arbre de Jessé et la légende des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle furent offerts par les corporations de la ville.

    Manifestations : Fête du crémant et du Tape-Chaudrons (3ème samedi de mars), Journées Châtillonnaises (dernier week-end de juin), théâtre estival de la Compagnie des Gens (fin juin, mi juillet), semaine musicale Saint-Vorles (fin août), exposition internationale de broderies (début novembre).

     


    votre commentaire